10717654_512048735599073_2127411005_n

Je me maquillais

Je me coiffais

Je me parais

Je m’apprêtais

Pour un roi

Que nul ne connait

Que seul mon cœur reconnait

Un roi paré de mille parfums

Qui subliment mon âme

Un roi que son seul sourire

Anime les ruines les plus fumantes

Un roi que son seul rire

Réveille le plus fiévreux des malades

Un roi dont l’éclat ne terni jamais

Un roi à qui je confie mes armes

Un roi pour qui j’abdique

Qui a prit le contrôle de tout ce qui compose mon être

Qui m’ausculte et me soigne

Qui connait chaque recoin, chaque niche

Que comporte mon cœur

Un roi que nul doute n’assaille

Un roi qui a le plus merveilleux des Royaumes

Puisque j’en fais partie

Je t’aime au delà des limites et des frontières

Je t’aime au delà du temps et des mouvements

Je t’aime au delà des espaces et des horizons

Je t’aime par delà les landes et les champs

Je t’aime par delà la langueur et mes frayeurs

Je t’aime par delà mes doutes et ma raison

Je t’aime, Toi, qui es venu sur ma route

Quand tout finissais par s’assombrir

Quand mon cœur allait finir par mourir

Tu as levé le rideau qui s’abaissait

Sur cette pièce que je clôturais

Tu m’as élevé vers le ciel

Pour un renouveau éternel

Mary

09/11/2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s